GR20 : Votre Aventure !

Objectif GR20 avec le events Factory

Gr20, trois syllabes de rêve. Il faut dire que la montagne Corse et ses splendeurs se gagnent de haute lutte. Rigueur du pays, longueur du parcours, passages techniques, dénivelés ….

L’itinéraire est recommandé à tout randonneur confirmé en très bonne condition physique et bien équipé. L’effort demandé prend un caractère sportif. La progression est beaucoup plus technique.

  • Date : du jeudi 15 juin au samedi 1 juillet
  • Uniquement le sud 15 juin retour le 22 juin

GR20 : traverser la Corse par les crêtes de refuge en refuge. Afin de réaliser dans les meilleures conditions l'intégralité de ce mythique chemin réputé pour être le plus difficile d'Europe, j’ai choisi de commencer par le sud. Les étapes les plus difficiles étant sur la partie nord, votre effort sera ainsi plus progressif.

La partie Nord du GR 20 traverse des paysages à l’ambiance très alpine. Passages de brèches en altitude, petits lacs glaciaires, étapes minérales comme le Cirque de la Solitude, constituent l’essentiel du tracé.

Le GR Sud au relief plus doux que le nord, passe de crête en crête avant de gagner le massif du Renoso et le col de Vizzavona.

Le GR20 en Corse est le sentier le plus recherché des amateurs de "Grandes Randonnées". La réputation de ce sentier n’est plus à faire,
L’itinéraire traverse la Corse par la haute chaîne de montagne et les anciens lieux d’estives des bergers sur près de 200 kilomètres.
Le GR20 Corse est une aventure de 15 jours qui s’entreprend pour des motifs parfois très différents en fonction des aspirations de chacun. Cela peut être, la recherche d’un exploit individuel, d’un effort physique intense, l’aventure intérieure et intemporelle loin des repères de la vie quotidienne, l’aventure collective d’un groupe d’amis dans la difficulté et les bons moments. Mais aussi, le partage, la découverte de paysages variés et grandioses un moment de liberté intense.

Le GR20 Corse se conçoit comme une randonnée de montagne qui nécessite une très bonne condition physique et des aptitudes à la marche en terrains accidentés.

Corse GR20 : Historique

Cette création est l’aboutissement d’une démarche initiée pour pallier à la désertification des villages et de l’intérieur de l’île en général. Le but étant la mise en valeur des anciens chemins de transhumance ou inter–villages pour relancer le pastoralisme d’estive, mais aussi le développement d’un tourisme que l’on appelle aujourd’hui : tourisme vert.

L’étude d’une haute route traversant la Corse du nord au sud par les principaux massifs de l’île voit le jour. Le projet est conduit par Michel Fabrickant, alpiniste amoureux de la Corse. C’est à lui que l’on doit le premier tracé du GR20 en 1972, suivant de très près la création du Parc. Puis, ce fut la création progressive des refuges de montagne. Le GR20 a été conçu au départ dans un esprit sportif, spartiate avec peu de confort, se pratiquant en autonomie. Il est adressé à un public averti de montagnards, capables de porter leur sac qui pouvait peser +/-18kilos. Les ravitaillements se faisaient dans les villages et il fallait redescendre vers les vallées. Les refuges étaient gérés par le Parc Régional et ses agents. La vente de nourriture y était interdite.

Corse GR20 : Dans quel sens ?

Pour moi, accompagnateur moyenne montagne, il me semble que le sens Sud Nord est plus logique. Deux bonnes raisons a cela. Tout d’abord, les montagnes du sud sont plus douces et moins techniques que celles du nord. Aborder le GR20 dans ce sens permet de s’habituer au terrain accidenté dans sa partie la plus facile, de progresser physiquement jour après jour, de gagner en confiance et d’arriver au pied des montagnes dites alpines avec un vécu de 6 jours de marche (pour les débutants en montagne). Enfin, commencer par le sud, c’est marcher avec le soleil dans le dos. Ce qui n’est pas négligeable pour la lumière et donc l’aspect visuel.

Corse GR20 : La nature du terrain

Le gr 20 est un terrain de haute montagne. La Corse est une terre granitique. Les sentiers et les chemins de ce pays sont marqués par la présence de cailloux, pierres instables, rochers… . Sur le GR20, il y a très peu de passages en forêt sur sentiers faciles et accessibles. La quasi-totalité du parcours traverse de vraies montagnes avec pierriers gros blocs de roches, éboulis, passages de dalles, , et parfois de grands névés tardifs. Des endroits sont équipés de mains courantes dans le massif de Bavella et dans le cirque de la Solitude. Le GR20, c’est près de 13000 m de dénivelé positif, autant en négatif. La durée des étapes varie entre 5H et 7H de marche.

Corse GR20 : La période

Le GR20 est un parcours réalisable durant l’été, de juin à fin septembre. Démarrer mi-juin me semble être un bon choix pour avoir de bonnes conditions de progression à travers ce sentier.

Se méfier des ?

Cochons, on ne sait pas toujours si l’on a affaire à des sangliers, des porcs sauvages ou des cochons semi sauvages. Les amours des deux cousins troublent la donne. Les éleveurs s’approprient parfois les animaux issus de l’hybridation, d’autres retournent à l’état sauvage (les cochons, pas les éleveurs).

GR 20 trois syllabes de rêve pour le moindre randonneur qui se respecte.

Il y a ceux qui l’ont fait et les autres. Les premiers forment un cercle d’adeptes aux yeux. Brillants, les seconds y songent en secret….

En route pour de nouvelles aventures partagées…..

Contactez-nous dès maintenant

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire